Le problème de l’anorexie en France

Je voudrais vous faire part d’une rencontre que j’ai faite hier, alors que j’allais faire faire le plein de mon Iaute.

J’ai croisé un type, qui devait être fatigué d’attendre quelqu’un depuis longtemps, car il était assis par terre. La personne était vêtu d’une nouvelle mode qui m’est pour l’instant encore inconnue, tout en haillons super dégueulasses. Il voulait faire étalage de sa richesse, aussi m’exhibait-il une poignée pleine de pièces en me soufflant (l’homme avait très mauvaise haleine) : « S’il vous plaît, ça fait 2 jours que j’ai pas mangé ». Aussi lui ai-je répondu : « Mais mon vieux, il faut se forcer un peu ! ».

Je sais ce que vous vous dites : je suis dégueulasse. J’ai moi même eu des remords, appeler comme ça un parfait inconnu « mon vieux », c’était un peu osé. Mais je ne sais si c’était la légère brise du matin, ou la perspective de l’avenir brillant qui attend mon nouveau chien, mais je me sentais en liesse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s